Les dernières années ont été marquées par l’expansion accrue des réseaux sociaux. Adoptés par la plupart des membres de notre société, ceux-ci en sont venus à éclipser certains modes de communications que le web avait privilégié à son apparition, comme les forums justement. Face à une telle situation, certains internautes qui appréciaient particulièrement ce format peuvent se demander si les réseaux sociaux n’ont pas fini par tuer totalement les forums ? Pour tenter de répondre à une telle question, plusieurs aspects sont à prendre en considération.

Un effacement de plus en plus perceptible

Aujourd’hui, la plupart des internautes (surtout les jeunes) semblent beaucoup plus attachés aux réseaux sociaux qu’aux forums de discussion. On remarque, en effet, qu’une grande majorité des forums encore actifs date d’un certain temps. Même quand l’admin veille encore au grain, certains peinent toutefois à conserver l’attention du public. Pour beaucoup, cet engouement pour les réseaux sociaux résulte en partie des fonctionnalités avancées qu’ils offrent :

  • Meilleure visibilité ;
  • Absence de certains concepts contraignants comme les droits d’auteurs ;
  • Inscription automatisée ;
  • Excellent mécanisme de notification basé sur l’instantanéité ;
  • Interface hautement simplifiée pour les utilisateurs…

Face à tant de modernité, plusieurs utilisateurs estiment que les réseaux sociaux entraineront bientôt la fin des forums. On peut noter que les grandes enseignes se tournent de plus en plus vers les réseaux sociaux. Un autre facteur joue en faveur des réseaux sociaux : toute l’audience y est déjà captive. En gros si vous montez un groupe sur Facebook, par exemple, c’est beaucoup plus simple d’attirer du monde si votre thème est intéressant. A contrario, le format forum a peu évoluer en terme de fonctionnalités et il peut sembler rébarbatif pour ceux qui n’y sont pas habitués. Pour l’apprécier, il faut s’inscrire et ce n’est pas un pas qui est toujours franchi.

Tout n’est pas encore perdu

Nouveaux espaces de discussion, usage généralisé des commentaires sur de nombreux sites… sont autant de raisons qui poussent certains internautes à décréter la fin des forums. Cependant, ces derniers semblent ne pas avoir dit leur dernier mot. En effet, les forums contrebalancent la modernité des réseaux sociaux, sur un certain nombre de points. Le propriétaire d’un forum se voit réserver le droit de gérer et administrer à sa guise toute information qui se rapporte à celui-ci. Tout est aussi consigné et les archives du forums peuvent être consulter à tout moment de moyens souvent beaucoup plus simple que sur certains réseaux où les algorithmes enterrent littéralement les contenus les plus anciens.

Autre point stratégique, contrairement aux réseaux sociaux, les sujets traités dans un forum peuvent faire l’objet d’un référencement sur un moniteur de recherche. Cela a même été longtemps un de leurs points forts. Enfin, avec les forums, nul n’est besoin de se planquer sous de fausses identités comme c’est devenu à la mode sur les réseaux. L’anonymat est garantie. Au moment où la privauté des informations a fait l’objet de nombreux scandales sur les réseaux sociaux, tout espoir n’est donc pas perdu. Les forums peuvent peut-être créer la surprise et renverser la balance en leur faveur. Loin de disparaître, ils pourraient s’inspirer des réseaux sociaux pour intégrer de nouvelles options qui ne manqueront pas de raviver l’intérêt du public. Il ne fait aucun doute que la technologie devra être au cœur de ce renouveau.